30 janvier 2006 – Contamination par la radioactivité naturelle (phosphate bi-calcique) : usine Erkimia, à Flix, en Catalogne

L’usine Erkimia située sur la commune de Flix en Catalogne (Espagne) fabrique du phosphate bicalcique à partir de phosphorite en provenance du Maroc.

Une étude conduite par des scientifiques catalans (Université Autonome de Barcelone et Conseil Supérieur d’Investigations Scientifiques CSIC) a révélé que les déchets solides de cette usine, rejetés dans le fleuve Ebre de 1973 à 1988 comportaient des teneurs en radionucléides naturels élevées (activité de l’uranium 238 comprise entre 700 et 11 700 Bq/kg, alors que l’activité moyenne de l’écorce terrestre est de 40 Bq/kg).

Courant 2004, une équipe de journalistes de la Télévision de Catalogne a conduit une enquête au cours de laquelle elle a découvert que ces déchets étaient désormais mis en décharge à quelques kilomètres du site industriel. Un échantillon de ces boues a été adressé au laboratoire de la CRIIRAD et réceptionné le 21 septembre 2004. Les analyses réalisées au laboratoire de la CRIIRAD ont révélé la présence d’un excès de certains radionucléides naturels.

Logiquement la CRIIRAD et ses partenaires espagnols ont souhaité vérifier la teneur en radionucléides dans le phosphate bi calcique produit par l’usine. Pour ce faire, les partenaires catalans ont adressé au laboratoire de la CRIIRAD en octobre 2004 et mars 2005 des lots de phosphate bi calcique achetés sur place.

Lire le rapport d’étude CRIIRAD – (pdf)