Statuts

L'association est dénommée "Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité " dont l'acronyme est CRIIRAD. Fondée dès le mois de mai et enregistrée par la Préfecture de la Drôme le 3 juin 1986, elle a pour mission :

de traiter toute question relative aux rayonnements ionisants

ainsi qu'aux substances et équipements qui les génèrent, de façon non limitative, et notamment sur les plans scientifique, technique, sanitaire, juridique et administratif. Le champ d'intervention de la CRIIRAD recouvre notamment les utilisations civiles et militaires de l'énergie nucléaire, la radioactivité naturelle et artificielle, le contrôle de l'état radiologique de l'environnement ainsi que le fonctionnement et l'impact, en situation normale ou accidentelle, des installations qui fabriquent, exploitent, détiennent, stockent ou utilisent des matières radioactives.

de défendre sur toutes ces questions

- le droit d'être informé et de participer aux processus de décision ;
- le droit de vivre dans un environnement exempt de pollutions radioactives et de disposer d'aliments et de produits dépourvus de risques radiologiques ;
- le droit d'être protégé contre les dangers et les risques induits par l'exposition aux rayonnements ionisants et aux substances radioactives.

 

L’action de la CRIIRAD concerne en particulier les dispositions normatives, législatives et réglementaires ainsi que toute pratique susceptibles de nuire à la protection de l’environnement et des personnes et aux garanties qu’elles sont en droit d’exiger. Dans le cadre de ses missions, l’association peut représenter, en tout lieu et auprès de tout organisme ou instance, et notamment en justice, les intérêts matériels et moraux de ses membres pris individuellement ou dans leur ensemble, et, le cas échéant, les intérêts matériels et moraux de personnes non adhérentes (travailleurs, consommateurs, patients, etc.…). La CRIIRAD se réserve le droit d’étendre son champ d’action à d’autres types de rayonnements que les rayonnements ionisants et à d’autres types de pollutions.

Lire l’intégralité des statuts de la CRIIRAD