BOUES ROUGES ET BAUXALINE

 

Usine Altéo de Gardanne (13) / Boues rouges et Bauxaline®

L’entreprise ALTEO exploite à Gardanne (13) une usine d’extraction de l’alumine à partir de bauxite. Le procédé génère d’énormes quantités d’effluents (boues rouges). Une partie des effluents est rejetée en Méditerranée, une autre est actuellement stockée sur la décharge de Mangegarri (commune de Bouc-Bel-Air, département 13) sous forme d’un matériau dénommé « Bauxaline »®. L’entreprise envisage de développer les activités de valorisation  de ce résidu (300 000 tonnes de Bauxaline ® ont déjà été utilisées depuis 10 ans comme couverture de décharges de déchets ménagers).

La CRIIRAD a effectué le 26 novembre 2014 une mission exploratoire sur le site de Mangegarri. Les mesures effectuées montrent que la radioactivité de la Bauxaline ® (concentration en uranium et thorium naturels) ne peut être négligée sur le plan de la radioprotection. Le niveau de rayonnement gamma sur cette décharge est en effet 4 à 8 fois supérieur à celui enregistré sur le terrain naturel local. La CRIIRAD relève également d’importantes insuffisances dans les études d’impact qu’elle a analysées.

Lire la note CRIIRAD N°14-57 du 10 décembre 2014

Mesures CRIIRAD effectuées en 2014 sur la décharge de Mangegarri montrant le caractère radioactif des boues rouges

Partie sud du bassin N°7 à Mangegarri Mesures CRIIRAD

 

 


Radioactivite naturelle renforcée