Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité

 

 

Information CRIIRAD - 30/07/2009

 

La CRIIRAD et l’association AGHIR IN MAN renforcent leur partenariat au Niger


Depuis 2002, la CRIIRAD aide et soutien l’association AGHIR IN MAN au Niger, pour améliorer la protection environnementale et sanitaire face à l’exploitation des mines d’uranium. En avril 2009, les deux organisations ont signé une convention de partenariat, afin de renforcer cette collaboration.

Le partenariat entre la CRIIRAD et l’association AGHIR IN MAN a débuté en 2002. L’ONG nigérienne avait alors sollicité la CRIIRAD pour une assistance scientifique autour des activités d’extraction de l’uranium par les sociétés SOMAÏR et COMINAK dans la région d’Arlit.

Depuis, la collaboration des deux organisations a permis des avancées concrètes visant à améliorer la protection de l’environnement et de la santé des populations de la région contre les risques liés aux rayonnements ionisants découlant de cette activité minière.
Malgré cette collaboration fructueuse, la situation radiologique dans la région d’ARLIT n’en reste pas moins tout-à-fait préoccupante. De nombreux secteurs doivent faire l’objet d’améliorations (protection des eaux souterraines ; gestion à long terme des résidus d’extraction de l’uranium ; limitation des rejets radioactifs dans l’atmosphère ; récupération des ferrailles et matériaux contaminés disséminés en ville…).
De plus, la perspective de mise en exploitation du vaste gisement d’uranium d’Imouraren et l’intérêt croissant de nombreuses sociétés étrangères dans l’exploitation du minerai uranifère font peser de nouvelles menaces sanitaires et environnementales.

Dans ce contexte, il est clair que la CRIIRAD et AGHIR IN MAN doivent non seulement renforcer leur collaboration, mais également la formaliser à travers une convention de partenariat.
Le 6 avril 2009 à Agadez, les deux associations ont ainsi signé une convention de partenariat, qui prévoit plusieurs axes d’action, sur trois problématiques principales :
- L’exploitation des gisements d’uranium à Arlit et Akokan ;
- Le projet d’exploitation du gisement d’Imouraren par le groupe AREVA ;
- Le projet d’exploitation d’uranium à Azelik, principalement par des sociétés chinoises.
Ce partenariat prévoir également des actions transversales pour améliorer l’information et les capacités d’action de l’association AGHIR IN MAN.
Pour connaitre le détail de cette convention de partenariat et des actions prévues, consultez la fiche complète CRIIRAD :

Convention de partenariat et projets CRIIRAD / AGHIR IN MAN : 2009-2012 (format pdf)


SOUTENEZ LE PARTENARIAT CRIIRAD / AGHIR IN MAN

Si vous souhaitez aider la CRIIRAD et AGHIR IN MAN, vous pouvez adresser un don spécifique à la CRIIRAD en mentionnant « Partenariat Niger ». L’argent sera affecté aux différents projets en fonction des priorités : soutien direct à AGHIR IN MAN, analyses d’échantillons et expertise de dossiers d’impact par le laboratoire de la CRIIRAD, actions médiatiques et de sensibilisation, etc.
Vous pouvez aussi nous aider en sensibilisant vos réseaux d’influence et en suscitant de nouveaux partenariats, par exemple avec des municipalités, conseils généraux ou conseils régionaux prêts à s’engager pour soutenir les populations du Nord Niger face aux multinationales de l’uranium…

 


 

Si vous souhaitez soutenir les actions de la CRIIRAD : bulletin d'adhésion



www.criirad.org
Téléchargez Adobe Acrobat Reader pour la lecture des documents PDF.