Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité

 

PETITIONS EN COURS

Pétition pour une transparence totale sur la radioactivité
de l'air que nous respirons :


Campagne contre l'ajout de substances radioactives dans les
biens de consommation et les matériaux de construction
:
Abrogation de l'arrêté du 5 mai 2009.



- En 2002, deux garanties essentielles pour la protection du public contre les dangers des rayonnements ionisants ont été inscrites dans le code de la santé publique.
o L’INTERDICTION D’AJOUTER délibérément des substances radioactives dans les aliments, les biens de consommation et les produits de construction (cf. article R.1333-2) ;
o L’INTERDICTION D’UTILISER des matériaux et des déchets provenant d'une activité nucléaire – et qui sont contaminés ou susceptibles de l’être – pour la fabrication de biens de consommation et de produits de construction (cf. article R.1333-3).
- Le 5 mai 2009, un arrêté interministériel a instauré une procédure de dérogations à ces interdictions, une procédure particulièrement laxiste. Cet arrêté a été publié en dépit d’un avis défavorable de l’Autorité de Sûreté Nucléaire.

La CRIIRAD appelle les consommateurs et les associations à se mobiliser et à demander aux autorités le maintien des interdictions et l’abrogation de l’arrêté du 5 mai 2009. Des modèles de lettres sont à la disposition de tous ceux qui souhaitent participer à la campagne.

> En savoir plus

> Télécharger les lettres aux ministres
(à renvoyer aux ministres concernés)


 

Pétition pour la vérité sur les conséquences de Tchernobyl
Abrogation de l'accord OMS-AIEA

L'Organisation Mondiale de la Santé doit oeuvrer pour la santé publique. L' Agence Internationale de l'Energie Atomique est chargée de promouvoir le développement de l'énergie nucléaire. Deux missions antagonistes, et pourtant ! En 1959, ces deux organismes ont signé un accord qui les oblige à coopérer étroitement. Depuis lors, les populations du monde entier payent au prix fort l'existence de cet accord incestueux. Signez vous aussi la pétition pour abroger l'accord qui lie l'OMS à l'AIEA.

> En savoir plus

> Télécharger la pétition

Menaces radioactives sur les aliments
Campagne " Pas de radioactivité dans nos assiettes "

De 2004 à 2007, la CRIIRAD s'est battue contre plusieurs projets internationaux, pilotés en sous-main par le lobby nucléaire, visant à autoriser la commercialisation d’aliments contaminés par des polluants radioactifs.
En France, à l’exception d’une minorité de responsables, personne n’était au courant. Et pour cause ! Jamais les populations n'auraient donné leur accord à des projets aussi irresponsables. Rappelons en effet que les produits radioactifs sont reconnus comme CANCERIGENES et MUTAGENES et que la catastrophe de Tchernobyl révèle peu à peu bien d’autres effets délétères, en particulier sur le système immunitaire et l’appareil cardio-vasculaire.

> En savoir plus


 

Pétition pour l'abrogation des lois nucléaires de juin 2006

Au cours du premier semestre 2006, le Parlement a examiné et voté deux lois fondamentales pour notre niveau d’information et de protection face aux risques nucléaires :
la loi n°2006-686 du 13 juin 2006
relative à la TRANSPARENCE et à la SECURITE en matière nucléaire ;
la loi n°2006-739 du 28 juin 2006
relative à la gestion DURABLE des matières et DECHETS radioactifs.
La devanture est alléchante : qui pourrait s’opposer à plus de transparence et de sécurité dans des domaines aussi sensibles ? Mais l’analyse détaillée du contenu de ces textes et la confrontation avec les réalités du terrain conduisent à un tout autre constat. Les titres ne sont qu’un leurre et dissimulent un dispositif particulièrement dangereux et rétrograde.

> En savoir plus

Si vous souhaitez soutenir les actions de la CRIIRAD : bulletin d'adhésion



www.criirad.org
Téléchargez Adobe Acrobat Reader pour la lecture des documents PDF.