Site nucléaire Mayak (Russie)

Site nucléaire de Mayak (Russie). 60 ans après la catastrophe de Kyshtym, la population est toujours exposée aux radiations d’un des sites les plus contaminés de la planète. Lien vers la synthèse CRIIRAD du 28 septembre 2017