28 mars 2014 / Affaire de la famille relogée
à Bessines sur Gartempe (Limousin).

 

Une famille dont l’habitation avait été construite sur des déchets radioactifs d’une ancienne mine d’uranium COGEMA-AREVA en Limousin a été relogée en urgence il y a quelques jours du fait de taux de radon élevés.
Les premières réactions de la CRIIRAD :
- Interview de B. Chareyron (responsable laboratoire CRIIRAD) sur France Info le 27 mars 2014 à 18H

- Sujet diffusé sur France 3 national le 27 mars 2014 au 19-20

 

En savoir +

Consulter le dossier CRIIRAD sur l’impact des mines d’uranium en France

Consulter le dossier CRIIRAD concernant l’impact des mines d’uranium en Haute-Vienne

Les actions du Collectif Mines d’Uranium dont fait partie la CRIIRAD / obtenir la décontamination des sites pollués par les anciennes mines d’uranium   

Utilisation d’un scintillomètre gamma pour repérer les stériles et résidus radioactifs

Utilisation d’un compteur Geiger RADEX pour repérer les stériles et résidus radioactifs