Conférence de presse - Vendredi 8 mars 2013 à 17h30 - Salon Primevère - Lyon (Eurexpo)

Fukushima 2 ans après / des centaines de milliers de personnes vivent toujours en territoire fortement contaminé

 

Avec la participation de M Wataru Iwata directeur de CRMS (Citizen’s Radioactivity Measurement Station), M Alain Chabrolle, vice président à la Santé et à l’Environnement au Conseil Régional Rhône-Alpes, MM. Roland Desbordes et Bruno Chareyron, respectivement président de la CRIIRAD et responsable du laboratoire de la CRIIRAD.

L’accès à une information fiable et indépendante sur la radioactivité est indispensable, particulièrement en cas de catastrophe nucléaire. En mars 2011, la CRIIRAD a multiplié les contrôles pour évaluer l’impact des retombées de Fukushima en France, dans le cadre d’un réseau de surveillance indépendant soutenu par la Région Rhône Alpes. Ce soutien financier a permis en outre à la CRIIRAD de réaliser plusieurs missions au Japon et de renforcer les initiatives citoyennes locales. Elle a contribué ainsi à la naissance au Japon du CRMS (Citizen’s Radioactivity Measurement Station). Une des priorités des associations est de défendre le droit au relogement des centaines de milliers de citoyens japonais qui vivent toujours sur des territoires fortement contaminés et dont la décontamination totale s’avère impossible.



Retour